Justine Beets

Dentelles de feutre

Justine Beets expérimente de la meilleure des manières d’utiliser le feutre. Sur la tranche, liée dans un mouvement continu, la matière vient former un volume doux et accueillant, le tout compressé et maintenu par une structure métallique.

 

La combinaison des deux donne à l’ensemble son équilibre, et son unité.

La créatrice a cherché et développé comment accumuler cette matière naturelle et transformer son aspect en apportant une nouvelle matérialité. Ainsi la surface de l’arête du feutre, étant fine, son premier parti pris a été un développement du confort et une densité suffisante pour supporter le poids d’une personne.

Capture d’écran 2022-08-20 à 11.03.40.png

Son savoir-faire 

61ddb593b3b81_61d86f5739c64_Capture dÔÇÖe╠ücran 2021-10-23 a╠Ç 18.19.13.png

Dans une recherche orientée autour de l’exploration du pli, de la générosité, de la volupté, du confort graphique et physique, son assise s’inspire du panache de la fraise de Henri IV.

L’assise Henri, est le fruit de mon imagination, un travail du feutre et du métal au service du confort et de l’harmonie.

Pour cette assise, Justine Beets a créé une dentelle dont les pleins et les vides génèrent un confort. Les différentes boucles de feutre compressées et aléatoires servent la fonction : s’asseoir.

La dentelle s'aère et affine le confort visuel pour être esthétique. Sa recherche sur l'assise Henri a ainsi généré de nombreuses expérimentations autour de la compression, du pli, de la taille des boucles, de l’épaisseur, de la densité, ainsi que sur les liaisons structurant le feutre. Seule la structure métallique contraint la matière.

Son oeuvre